À QUI S'ADRESSER ?

Vous faites votre demande au Conseil général qui déterminera votre degré d’autonomie selon une grille nationale, ainsi que vos besoins réels.

Vous pouvez vous adresser également à notre service, qui saura vous aider à en faire la demande.