AIDE AUX AIDANTS

Être seul(e) face à la maladie ou le handicap d’un membre de son entourage peut être une épreuve. C’est pourquoi, Amicial, en partenariat avec baluchon France, vous propose de prendre le relais.

Le baluchonnage® c’est quoi ?

Une personne formée – le baluchonneur- s’installe au domicile de la personne aidée pendant toute la période d’absence du proche aidant. La prestation doit permettre à l’aidant un moment de répit à l’extérieur de son foyer durant quelques jours sans pour autant devoir organiser l’accueil temporaire de l’aidé en structure. Pendant toute la durée de l’absence, le baluchonneur remplace l’aidant et effectue les tâches que réalise l’aidant habituellement. Il n’est en aucun cas question de se substituer aux services intervenant au domicile. L’objectif étant de s’adapter au rythme d’interventions des autres professionnels.

Quelle durée ?

Les baluchonnages durent de 36 heures consécutives minimum à 6 jours consécutifs maximum.

Quelle condition ?

L’aidant doit nécessairement quitter le domicile

Où ?

Nous intervenons dans les départements suivants

  • 13 : Les Bouches du Rhône
  • 77 : La Seine et Marne
  • 84 : Le Vaucluse

Notre démarche Qualité

Amicial s’engage au travers d’une convention avec Baluchon France à respecter les conditions de qualité du Baluchonnage® en tant que modèle déposé.
Notre association est engagée dans la formation de ses professionnels de terrain.
Des outils, répondant à notre démarche d’amélioration continue de la qualité, sont mis à la disposition de nos intervenants. Tous nos baluchonneurs sont des salariés volontaires. Toute intervention fait l’objet d’un suivi par les équipes d’Amicial.

Le Déroulement d’un Baluchonnage®

1. Prise de contact

La prise de contact permet au service de vérifier avec l’aidant si les conditions générales sont réunies pour organiser un Baluchonnage (pathologie de l’aidé, état de santé général, durée du répit, principes généraux : l’aidant doit nécessairement quitter le domicile, le Baluchonneur dort sur place…).

2. Visite à domicile

D’une durée de 1 à 2h, permet au coordinateur du service de rencontrer l’aidant, l’aidé et de découvrir le domicile. Cet entretien permet de recueillir en détails tous les éléments qui feront ensuite l’objet d’une analyse approfondie. Idéalement, la visite à domicile se déroule 1 à 2 mois avant la date souhaitée d’intervention.

3. Programmation du baluchonnage®

La programmation de la mise en en place d’un Baluchonnage correspond à une analyse fine des éléments du domicile (santé de l’aidé, conditions et habitudes de vie, attentes de l’aidant, dates souhaitées, compétences disponibles au sein de l’équipe des Baluchonneurs) permettant de décider si le Baluchonnage est possible d’une part et de faire la proposition d’accompagnement la plus adéquate d’autre part.
  En résumé, il s’agit de répondre à deux questions :

  • Est-ce qu’on peut Baluchonner ?
  • Qui est le professionnel le plus approprié pour Baluchonner auprès de cette dyade aidant-aidé ?

La mission est proposée au Baluchonneur pressenti – tous les éléments de la visite à domicile lui sont notamment communiqués. Après accord de celui-ci, le Baluchonneur est proposé à l’aidant et à l’aidé.

4. Entretien téléphonique ou visite du Baluchonneur à Domicile

Selon le service, un entretien téléphonique ou une visite à domicile  est organisé pour permettre à l’aidant, à l’aidé et au Baluchonneur de faire connaissance. Cette rencontre a pour objectif de s’assurer que le courant passe bien entre tous et favoriser la mise en confiance de chacun.

5. Le Baluchonnage

 Il débute par une période de transition de 3h minimum entre l’aidant, l’aidé et le Baluchonneur, à domicile. L’occasion de regarder ensemble les quelques documents nécessaires au bon déroulement de la mission, de passer du temps de qualité ensemble afin de faciliter le passage de relais, de faire le tour du domicile pour s’assurer que le Baluchonneur saura parfaitement remplacer l’aidant au quotidien (habitudes de la maison, fonctionnement des appareils électro-ménager, rangement des draps de rechange, etc.).
À l’issue des 3h de transition (ou plus si nécessaire), l’aidant quitte le domicile. Pendant son absence, le Baluchonneur assure auprès de l’aidé les tâches habituellement dévolues à l’aidant, dans le respect de l’autonomie résiduelle de l’aidé. Le Baluchonneur assure aussi bien les activités de la vie quotidienne que l’accompagnement à la vie sociale de l’aidé. Le Baluchonneur assure l’entretien habituel du logement.
L’aidant pourra recevoir des nouvelles de son proche aidé s’il le souhaite. Le Baluchonneur bénéficie d’un soutien de l’équipe de coordination 24h/24, 7j/7. Il n’est jamais seul en cas de difficulté.
Les services habituels sont maintenus de façon à maintenir les habitudes de vie de l’aidé, soulager le quotidien du Baluchonneur et réduire les démarches de l’aidant avant son répit.

6. Le suivi du baluchonnage

L’effet du Baluchonnage s’étend au-delà de l’accompagnement proposé pendant quelques jours. En effet, grâce au temps passé à la place de l’aidant, le Baluchonneur porte un regard expérimenté sur la situation de l’aidant et de l’aidé. Il propose à l’aidant, via le Journal d’Accompagnement qu’il rédige pour lui, un soutien, des conseils ou des stratégies qui pourront être des réponses directes et précises aux préoccupations de l’aidant concernant le maintien à domicile ou la qualité de vie de son proche.
Le service travaillera en lien étroit avec les autres services déjà en place à domicile.